Page 1 sur 1

Vélorution du 23/11/2013 à Rennes

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 12:01 pm
par Aviateur35
Bonjour,

J'ai participé à la vélorution du 23 novembre 2013 à Rennes.

Si j'ai bien compris, celle-ci avait pour but de convaincre les automobilistes d'abandonner leur voiture au profit de leur vélo.
Nous nous devions donc d'être irréprochables et exemplaires.

Or, nous avons grillé les feux rouges et les stops, roulé au milieu de la chaussée, roulé à plusieurs de front, etc. De plus, cette vélorution étant déguisée, nous n'avions donc pas l'air "sérieux", plutôt clownesques.

Croyez-vous que nous avons incité les automobilistes à nous suivre dans notre mouvement ? Je suis sûr que non, bien au contraire.

Cette balade me semblait totalement improvisée et contre-productive. Je n'y reparticiperai pas.

Je suis par contre tout à fait favorable à des rassemblements tels que la fête du vélo, sans connotation révolutionnaire (ou plutôt vélorutionnaire).

Bonne route à tous !

Re: Vélorution du 23/11/2013 à Rennes

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 5:28 pm
par thomas
Je comprends ta réaction, et c'est un peu pour les mêmes raisons qu'on est plusieurs de l'asso à ne pas y participer, parce qu'on ne s'y retrouve pas tout à fait. D'ailleurs Rayons d'Action n'organise pas la Vélorution.
Ton message me surprends un peu quand même car il ne fallait pas s'attendre à ce qu'ils roulent à la file indienne en s'arrêtant au feu, ça aurait été un peu ridicule. L'idée de la vélorution est bien de se montrer et s'imposer dans la circulation, faire masse par rapport à la masse des voitures, et foutre un peu le boxon. Sinon ça n'a aucun intérêt !

Thomas

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 5:58 pm
par Aviateur35
J'étais persuadé que Rayons d'Action co-organisait cette opération, puisque son logo figure en bas de l'affiche.

En fait, je m'attendais un peu à ce que nous passions aux feux rouges et aux stops, mais sous la protection de la Police, comme pour toutes les autres manifs. Un truc carré, quoi ! Normalisé ! Réglementaire ! Le message aurait été très différent que celui que nous avons laissé.

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 6:44 pm
par Aviateur35
Je n'ai pas non plus compris pourquoi cette vélorution était ouverte aux piétons.

En effet, une dame équipée d'un bâton de marche s'est présentée au départ. Je ne l'aie plus revue après. Comment aurait-elle pu nous suivre ?

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 8:20 pm
par thomas
Aviateur35 a écrit:J'étais persuadé que Rayons d'Action co-organisait cette opération, puisque son logo figure en bas de l'affiche.


En pratique c'était organisé par les jeunes d'EELV. Mais c'est vrai qu'en mettant le logo Rayons d'Action sur les flyers, on devient co-organisateurs. On en rediscutera pour la prochaine.

MessagePosté: Dim Nov 24, 2013 10:50 pm
par julien
Je suis d'accord avec aviateur.
Je ne vais plus au vélorution car je pense que c'est contre-productif.

Apres... qu'un groupe de vélo grille des feux rouge pour rester grouper et assurer leur sécurité, je trouve que c'est normal. Et puis ca reste une manif.

MessagePosté: Lun Nov 25, 2013 6:16 pm
par toutestbon
Bonjour,

Je ne comprends absolument pas la réaction d'aviateur35.

Cette "vélorution" n'était pas mauvaise, c'était une vélorution parmi d'autres, et à mon avis une qui s'est même plutôt bien passée.

Comme le rappelle Julien, c'est une manifestation. Occuper la chaussée est nécessaire pour la sécurité et fait parti du message. (Je me souviens de la parade lors de la fête du vélo il y a 3 ans, on était allé rue d'antrain, je vois encore le bus frôler la fillette derrière moi quand on était dans le contre-sens cyclable, ça c'était n'importe quoi). De plus, il me semble que le code de la route autorise 2 cyclistes à rouler côte à côte sur la chaussée ( qui par endroit peut suffir à bloquer la circulation automobile).

J'étais dans la tête du cortège, il est vrai que les intersections n'étaient pas sécurisées mais personne à l'avant n'a grillé de STOP ni de feux.

A ton avis, quel serait le message d'une vélorution qui respecterait le code de la route à la lettre ? Des casques moins cher ! et plus de bandes cyclables ! ???

Pour ma part, je n'ai perçu aucune impatience ni tension de la part des automobilistes gênés (qui étaient peu nombreux).

J'ai joué le jeu du déguisement et je trouve ça plutôt une bonne idée. Notre cortège a attiré l'attention des badauds. Au moins, les automobilistes bloqués pouvaient admirer les beaux déguisements de certains !

Enfin, même si on sait que cet événement ne va pas vélorutionner les mentalités, c'est aussi un espace d'échanges autour du vélo, où on peut rencontrer beaucoup de personnes intéressantes. C'est pour cela que j'ai aimé et que si je peux, je participerais à la prochaine vélorution.

Je ne sais pas s'il y a d'autres forums pour réagir sur cet événement, je me permets d'aborder d'autres aspects :

Il me semble que 60 personnes environ étaient présentes.
Quelques personnes à l'avant chantaient le slogan "Libérez les piétons enfermés dans les voitures", mais le reste du cortège était plutôt silencieux. Justement, à un moment des piétons ont interpelé le cortège pour connaitre le slogan. Je pense que plus de communication autour des slogans peut être une bonne chose, confirmant le message à faire passer.

Vive le vélo !