Page 1 sur 1

Avenue Janvier, nouvel aménagement

MessagePosté: Mer Déc 04, 2013 6:04 pm
par julien
Avec les travaux de la gare, les sens de circulation Avenue janvier ont été modifié récemment.

Maintenant les vélos doivent monter sur le trottoir pour traverser la rue Albert Aubry.
On se demande bien pourquoi...

Voici le début.
Image
On monte sur le trottoir au milieu de l'emplacement destiné aux transport de fond. Si il y en a un quand on passe, on fait quoi ? Surtout que sa manœuvre pour sortir de l'emplacement doit commencer par une marche arrière en plein sur les cyclistes qui attendent.
On voit une poubelle bien rangé, je ne sais pas si les éboueurs vont être aussi soigneux tous les jours.


Une fois qu'on est sur le trottoir, Un panneau publicitaire cache la vue des automobilistes qui vont nous croiser.
Et la réintroduction sur la chaussé ne se fait pas en ligne droite.
Il vas y avoir beaucoup de voiture a prendre cette route, elle vont stationner sur les bandes vertes on ne pourra pas traverser.
Remarquez au fond a gauche un taxi qui est garé.
Image

Pour revenir sur la chaussée, on doit passer entre les poteaux, les piétons qui sont (légitimement) en train d'attendre pour traverser.
Pour arriver sur une voie étroite , alors que l'ilot est très large.
Et il y a toujours ce taxi mal garé qui dépasse.
Une deuxième voiture s'est rangé derrière lui 10s après cette photo.
Ensuite on est sur une bande cyclable en double sens, les voitures arrivent d'en face.
Image

Pourquoi ils n'ont pas juste laissé la bande cyclable comme avant ?
On n'a pas besoin de monter sur le trottoir pour traverser un carrefour.
Si c'est pour nous éviter de nous faire coincer par les voitures qui tournent a droite, je ne suis pas sur que la traversé qui a été mise en place soit plus sécurisante.
Un panneau cache la vue, et comme on viens d'un trottoir les automobilistes nous considèrent comme non prioritaire.

Je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas laissé le feux comme avant (il y a besoin d'un feux car des voitures viennent de la rue Aubry vers l'avenue Janvier). Avec la bande cyclable comme avant.

MessagePosté: Jeu Déc 05, 2013 1:00 pm
par Alkhwark
Je verrais bien le gros terre-plein (celui où est situé le panneau bleu) sauté en partie pour remettre la voie vélo de même de l'autre coté du carrefour.

Enfin c'est un peu n'importe quoi leur aménagement, le traçage au sol est assez faiblard coté trottoir et passer sur du gros pavé, quel bonheur.

Du coup je pense pas que je l'utiliserais celui-là quand je passerais dans le coin, je ferais juste un tout droit, ça me mettra moins en danger :)

MessagePosté: Jeu Déc 05, 2013 1:33 pm
par julien
Alkhwark a écrit:Du coup je pense pas que je l'utiliserais celui-là quand je passerais dans le coin, je ferais juste un tout droit, ça me mettra moins en danger :)


Pas forcement car si le feux qui est a ta droite est vert, tu aura des voitures qui viendrons de la droite,
du coup tu ne pourra pas traverser et tu sera obligé de rester au milieu du carrefour
et donc de gêner les voitures qui te suivent et ne pourront pas tourner a droite.

D'un autre coté tu les généra juste pour qu'elles aillent au feux rouge suivant a 20metres.

MessagePosté: Ven Déc 06, 2013 7:48 pm
par cyclopède
C'est vrai que là, ils se font mal au cerveau pour inventer ça !

Ça coûterait pas moins cher de mettre quelques flics dédiés à la sécurité des vélos ? J'ai toujours pas vu un seul PV sur une voiture irrespectueuse en 6 ans. Ça serait moins cher que des infrastructures compliquées et pas du tout pédagogiques.

Parce que bon, on mettra les murs qu'on veut, y'aura toujours une voiture pour faire n'importe quoi. Et je doute que ça rende service aux vélos de faire de Rennes un minigolf avec ses pistes cyclables...

MessagePosté: Lun Déc 09, 2013 10:26 am
par Alkhwark
Bon bah je suis passé ce matin et il y avait une voiture garer sur la place des transports de fonds.

Dommage j'avais pas de petit sticker à lui coller sur la vitre :twisted:

MessagePosté: Lun Déc 16, 2013 6:49 pm
par nono
je suis passé ce matin. Si je commente la photo 1 au début de fil de discussion, je dirai :

Pour la photo 1

1) Actuellement, un tapis de feuilles masque le marquage au sol.
On ne voit presque plus la peinture qui indique que la piste utilise le trottoir.

2) Rouler sur des joints de dalles en mauvais état avec une plaque de chambre de tirage en métal alors qu'il y a un beau bitume sur le haricot est pour le moins paradoxal.

Pour la photo 2

3) la bande podotactile qui recouvre en partie la piste cyclable près de passage piéton (photo 2)

4) le plot en granit a été retiré.

Pour finir, je dirai mieux vaut ne rien faire (et donc de ne pas dépenser d'argent) que de faire un tel aménagement.

Re: Avenue Janvier, nouvel aménagement

MessagePosté: Lun Nov 17, 2014 7:10 am
par zohaa
Pourquoi aucune piste cyclable n'est-elle matérialisée quai Dugai Trouin ?
Les conducteurs roulent au pas ou sont arretes au milieu ou à droite de la chaussée en consultant leur (insu)portable et les cyclistes ont bien du mal à les doubler...

Re: Quai Lamartine

MessagePosté: Lun Nov 17, 2014 10:27 am
par Helmut
Bonjours zohaa,
attention au sujet: Le quai Duguai-Trouin n'est pas l'avenue Janvier.
Si j'ai bien compris, tu parles d'ailleurs du quai Lamartine (entre rue Jean Jaurès et rue de Rohan) : ben, cette partie a été déclarée "zone de rencontre", donc en principe une zone banalisé dans laquelle piétons, cyclistes, véhicules motorisés se partagent librement tout l'espace, en laissant la priorité au plus vulnérable. Malheureusement, l'aménageur ne semble pas du tout avoir cru en son aménagement, et pour protéger les piétons (enfants, handicapés ..) sur son trottoir, il a laissé des petites bordures pour confiner les véhicules dans une zone plus restreinte qu'avant. Bordures qui ne gênent nullement les voitures (qui se garent là où ils peuvent et où c'est interdit) mais qui empêchent les vélos de dépasser les voitures. Et qui montrent bien où la zone 'protégé' du piéton s'arrête: donc peut de piétons s'aventurent sur la 'chaussée' en dehors de l'ancien passage piéton en face de la rue d'Orléans.
Rayons d'Action avait immédiatement objecté contre cet aménagement au moins ambigu, mais on ne nous a pas écouté. Je pense qu'on a eu raison - mais ce n'est pas une satisfaction.