Page 1 sur 2

Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Mer Jan 09, 2008 5:36 pm
par Sam
Je propose ce sujet où tu pourras raconter une rencontre, une discussion avec un automobiliste, un chauffeur de bus, la fois où tu t'es fait piquer ton vélo, la fois où...
bref des anecdotes du quotidien, drôles ou tragiques.

Retour difficile...

MessagePosté: Mer Jan 09, 2008 5:51 pm
par Sam
Hier soir ma fille (3 ans) et moi nous trouvions pour des raisons propres à notre vie sociale trépidante (...) place de la mairie. A 19h nous décidons de rentrer. Elle remet son casque, remonte dans sa carriole. Moi je cherche désespérément la clef de l'antivol qui attache mon vélo. Impossible de remettre la main dessus. Du coup nous refaisons le trajet que nous venions de faire et demandons à des personnes rencontrées si elles n'ont pas trouvé notre clef. En vain. J'explique que l'on va devoir rentrer à pied... C'est pas la joie, sur l'air : "Ma carriole..." Finalement je retrouve la clef dans une poche de la carriole (?). Nouveau départ. Mon pneu arrière est crevé. Tant pis je roule quand même (pas trop vite).
Nous arrivons à un feu : deux fumeurs fument sur le trottoir devant un bar. Le premier dit au deuxième : "Finalement c'est pas mal cette loi. Tu vois sans ça je t'aurais jamais parlé... Et regarde on peut même parler aux cyclistes qui s'arrêtent au feu". L'autre sans bouger inspecte mon vélo et dit :"Ouaip. Bah ça fait plaisir de voir un vélo éclairé parce que j'en ai plein le c... des vélos qui roulent sans lumière". Le feu passe au vert. Nous rentrons tant bien que mal à la maison.
Il y avait un bout de verre dans le pneu qui a percé la chambre à air en traversant une Rustine qui se trouvait déjà sur ma chambre à air... Une nouvelle Rustine par-dessus et c'est reparti !

MessagePosté: Jeu Oct 01, 2009 7:42 am
par thomas
J'ai eu une discussion étrange avec une cycliste ce matin.
Boulevard de la Duchesse Anne, pour ceux qui ne connaissent pas c'est une rue en sens unique avec bande cyclable qui remonte du pont de Chateaudun vers la rue de Fougère, et tout les matins les cyclistes qui ont déposé leur enfant à l'école Duchesse Anne la prennent en sens interdit sur quelques mètres pour rejoindre la rue de Paris.
Donc je prends cette rue en sens interdit pour repartir, et outre un automobiliste chafouin qui essaie de me pousser avec sa carrosserie pour préserver son espace vital, je me fait vivement rappeler à l'ordre par... une cycliste, circulant elle aussi en sens interdit. Cette dernière me reproche vertement de ne pas rouler sur la bande cyclable à gauche, celle qui est faite pour rouler dans le bon sens. J'ai beau essayer de lui expliquer que de toute façon, on est en infraction quand on prend un sens interdit, celle-ci n'en démord pas, un policier lui aurait dit qu'elle pouvait prendre le sens interdit en roulant à gauche de la chaussée sur la bande cyclable. Elle m'a quitté en m'envoyant balader, persuadée d'avoir raison...

Maintenant pour faire un peu de pédagogie : un sens interdit est un sens interdit, un policier aurait pu (avec raison) nous verbaliser tous les deux ce matin. Quant à prendre une bande cyclable à l'envers, c'est interdit, c'est pénible pour les cyclistes qui circulent dans le bon sens. Malheureusement la seule façon de prendre un sens interdit, c'est à pieds sur le trottoir le vélo à la main.

MessagePosté: Jeu Mar 18, 2010 8:42 am
par Palm35
Ce matin, je vais en vélo au boulot...
J'avais mis mon casque et mon gilet fluo rayons d'action.
Au bas du pont St Hélier, j'arrive dans le 'sas' réservé aux vélos.
Là, une voiture y est arrêtée.
Puis sur ma gauche une moto vient s'arrêter auprès de moi.
Cela faisait donc deux infractions.
J'interpelle courtoisement la conductrice du véhicule en lui disant que c'est interdit et verbalisable de 2 points, et que les automobilistes ignorent qu'il est interdit de stationner.
Sur ce, arrive une autre cycliste qui lui indique la même chose.
Du coup, je ne sais pas si le motard se sentait fautif ou pas, car on ne lui avait rien dit, et il s'adresse à moi.
Je pensais qu'il voulait me parler de mon vélo, et il me dit:

'Bonjour, vous faites partie d'une brigade de prévention vélo avec votre gilet ?'

Comme quoi, le gilet rayons d'action en impose un peu au autres usagers de la route... :lol:
Un seul mot !
que tous les cyclistes portent ce gilet : cela fera de la pub pour l'association et permettra de se reconnaitre entre nous sur la route....

MessagePosté: Mer Oct 19, 2011 11:36 am
par chonchon
salut, je me ferais avocat du diable aujourd'hui!

je vélote depuis peu...en fait je re-vélote depuis peu...dans Rennes.
finalement, je trouve que les comportements automobilistes ont changé (depuis 2006) et que l'entente est un peu plus cordiale...
mais je suis un peu fachée avec quelques uns de nos camarades cyclistes qui, pour certains, font un peu n'importe quoi!
encore, ce matin, aller savoir pourquoi, le type devant moi, est monté sur le trottoir, rue saint Hélier, devant le TNB........dans le sens de la route :?:
c'est vrai que le trottoir est large et qu'il n'y a plus de piste cyclable sur cette portion de la route, mais bon.....
toujours rue saint hélier, dans ce croisement juste avant le pont -très peu dangereux biensur!- quand on arrive de la rue de vern : je vois passer, à côté de moi, deux mecs en vélo qui ne freinent même pas, qui ne regardent pas, alors que notre feu est rouge...(coup de bol, le camion de la rue tout de suite à droite, où le feu venait de passer au vert, les a vu au dernier moment...)

bref, je suis aussi très remontée par nos collègues qui ne montrent pas le meilleur du cyclisme urbain!

MessagePosté: Mer Oct 19, 2011 7:10 pm
par cyclopède
Je suis assez d'accord avec toi. Tous les cyclistes ne se valent pas (sauf peut-être sur leur bilan CO2). Je n'apprécie pas voir des cyclistes sur les trottoirs, sauf à la rigueur s'ils avancent à une vitesse de piéton. Pour ma part, je trouve moins dangereux d'être sur la route que sur le trottoir, car un vélo a une vitesse plus proche de celle d'une voiture en ville que de celle d'un piéton, dont les mouvements sont très imprévisibles. On a aussi les cyclistes qui prennent la piste cyclable en sens inverse (WTF ?!?), alors qu'ils en ont bien souvent une autre de l'autre côté de la rue...

Les seuls piétons qui me posent problème sont ceux qui ne regardent pas avant de traverser (ni prudent, ni sympa), et ceux qui ont un téléphone dans l'oreille (car ils ne savent pas ce qui est autour d'eux et n'entendent pas la sonnette du vélo).

Je suis aussi d'accord sur l'entente cycliste / automobiliste (même s'il restera toujours le type capable de te gâcher ta journée à lui tout seul).

MessagePosté: Mer Jan 04, 2012 2:00 pm
par Sam
Au-dessus des anciennes brasserie, en venant de la rue Saint Hélier, je roule (à droite) dans la rue à sens unique Adolphe Leray (il y a un contre-sens cyclable sur ma gauche pour les cyclistes allant... dans l'autre sens).
Une voiture klaxonne (plusieurs fois) et se colle à 1m derrière moi. Je me retourne pour engager la conversation. Le moniteur d'auto-école furieux, car il s'agit d'une auto-école, me montre le contre-sens cyclable !
Je vous passe l'arrêt d'urgence, l'explication de texte avec le moniteur pas convaincu et l'apprenti automobiliste au volant qui faisait mine de regarder ailleurs...

MessagePosté: Dim Juin 30, 2013 6:34 pm
par Sam
Ca m'est arrivé plusieurs fois : me faire doubler très rapidement juste avant un feu rouge par une automobiliste ; le but étant pour cette automobiliste d'avoir un peu de temps pour se maquiller au feu.
Voircet article.

Et pour ne pas faire de jalous(es), j'ai vu aussi des messieurs se raser en conduisant avec un rasoir électrique sur batterie (ou sur l'allume cigare ?) !

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Dim Fév 22, 2015 7:11 pm
par cyclopède
Ce soir, au rond point de la Poterie (métro) : 4 voitures stationnées sur la piste cyclable ! Ça en faisait presque le tour. J'avoue avoir explosé de colère quand l'une des voitures a ouvert sa portière à mon passage. En fait, ce soir, sur un trajet de 5km, j'ai compté près de 10 voitures sur les pistes cyclables + 1 autre me klaxonnant parce que je ne roulais pas sur la piste cyclable défoncée après le cimetière de l'est. Cherchez l'erreur...

Franchement ? Je commence à vouloir rouler en voiture, juste pour faire chier les autres voitures... ou à pied, mais sur la route...

Coup de colère du dimanche soir.

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Lun Oct 26, 2015 2:22 pm
par Sam
Est-ce qu'un modérateur pourrait créer un sujet : le vélo à Thorigné-Fouillard et un autre : la rue Jeanne Jugan et y déplacer les messages correspondants pour laisser cette discussion au sujet initiale ?

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Mar Oct 04, 2016 4:45 pm
par cyclopède
Encore une belle : boulevard villebois-mareuil, près du cimetière de l'est, ils ont transformé les stationnements en pistes cyclables. Grande idée ! Maintenant, que les voitures se garent dessus, on fait quoi ?
Sur la photo, 3 voitures sont en place, et on a même un camion qui a cramé la ligne blanche pour s'y garer. Comme quoi elles sont chouettes, les nouvelles places de la ville !

Image

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Mer Oct 05, 2016 6:53 am
par Alkhwark
Dans la même rue un peu plus loin (juste après le rond-point), des travaux ont été effectués pour poser des chicanes.

Il me semble qu'ils ont oublié de prévoir des by-pass pour les vélos.

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Lun Oct 10, 2016 12:43 pm
par cyclopède
Je pense que ce n'est pas un oublie : ils nous refont le même coup. Les places de stationnement vont être remplacées par une piste cyclable. Cela veut dire que lorsqu'il y aura des voitures dessus, ces chicanes deviendront dangereuses pour les vélos, écrasés par les voitures sur la gauche.

Déjà qu'on n'arrive pas à se débarrasser des stationnements sauvages de l'autre côté de la rue, devant le garage. Là, ce sera encore pire.

Les paris sont tenus.

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Lun Oct 10, 2016 1:30 pm
par houlouk
Donc du coup, il ne faut pas supprimer de places de stationnement pour faire des aménagements cyclables. On ne va pas pouvoir faire grand chose à ce compte là.

Re: Raconte ici tes aventures cyclistes en ville

MessagePosté: Lun Oct 10, 2016 1:48 pm
par cyclopède
Je pense surtout que si on supprime des stationnements, alors la Ville doit se donner les moyens de le faire respecter. Sinon, c'est pire. Et je doute qu'elle se donne ce mal. Mon dernier passage à ce même endroit donnait 4 voitures stationnées + une 5eme en travers au bord du trottoir. Quand je prends une piste cyclable, j'ai besoin de faire confiance au parcours que j'emprunte.

Pour ma part, je pense que le seul intérêt des pistes cyclables en ville, à bien des endroits (il y a des exceptions), c'est d'atteindre les sas vélo des feux tricolores. Parce qu'au-delà de ça, les pistes ne font souvent pas 1 mètre de large, et "légitiment" le non respect des automobilistes de la distance de 1 mètre entre eux et le vélo. Quand il n'y a pas de piste cyclable, on roule au milieu, et la voiture ne double que quand elle a vraiment la place.

Pour moi, la priorité serait de rendre l'hypercentre piéton. Cela aiderait à perdre le réflexe de prendre sa voiture quand on a le choix.