Page 1 sur 1

Eclairage astucieux

MessagePosté: Jeu Mai 31, 2007 2:32 pm
par thomas
Voici un système déclairage génial que vient de nous indiquer un internaute :

http://www.reelight.com/

un système alimenté par le mouvement de la roue mais sans frottement, équipé d'une capacité pour que la lumière reste allumée à l'arrêt.
Un peu cher quand même mais on peut faire des commandes groupées.

MessagePosté: Sam Juin 02, 2007 5:55 pm
par Helmut
oui, est ?
le dynamo dans le moyeu, cela existe depuis longtemps. Depuis quelques années ils sont suffisemment performant pour alimenter une lampe de vélo de 2,4W. Il y a pas de frottement, et de cette manière on n'a pas seulement des flashs pour être vu, mais une lumière permanente qui permet d'éclairer la route la nuit et donc voir (même par temps de pluie, quand le dynamo classique glisse...).
Reste le problème d'arrêt au feux rouge. Il existe des feux arrière avec condensateur et DEL, qui continue d'éclairer pendant quelques minutes. Pour le feux avant, je n'en ai pas encore vu, mais j'espère que cela existera bientôt. Si quelqu'un en voit, je serait intéressé, là je pense que cela sera un vrai progrès.
Helmut

systeme d'éclairage reelight

MessagePosté: Sam Juin 02, 2007 6:27 pm
par dd35
J'ai une collègue qui a ce système d'éclairage par aimant et c'est très bien : pas de frottement, léger et pas besoin de recharger de piles. Je suis très tentée par ce système d'éclairage.
Maintenant je n'étais pas au courant de la nouvelle génération de dynamo. Une dynamo ça coûte combien ? Quelqu'un en a t'il une sur son vélo ?

MessagePosté: Sam Juin 02, 2007 7:16 pm
par thomas
La dynamo dans le moyeu c'est vrai que c'est l'idéal et j'essairai probablement d'avoir ça sur mon prochain vélo.
L'avantage du système ci-dessus, c'est que ça s'installe facilement sur tous les vélos.

MessagePosté: Mar Juin 05, 2007 7:15 pm
par jilrev
je suis tenté par cet éclairage d'appoint. le site donne les prix suivants. Il faudrait se regrouper comme éccrit Thomas

30 Reelight US SL120 Price EUR 959,00 ~ 32 €/u

10 Reelight US SL120 Price EUR 339,00 ~ 34€/u

Reelight US SL120 bikelight set Price EUR 39,95 ~ 40€/u

Il faut ajouter le port

MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 9:23 am
par Sam
Ou donner l'info aux marchands de vélo. C'est leur boulot après tout.

MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 12:19 pm
par thomas
Ca ne peut probablement pas être vendu en magasin en France car ça ne doit pas être homologué. Il faudrait que ce soit un éclairage fixe et non clignotant.
Ce serait intéressant d'ailleurs de savoir si la maréchaussée verbalise les éclairages clignotants. Je leur demanderai à la prochaine cellule technique sécurité.

Re: systeme d'éclairage reelight

MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 10:31 am
par Helmut
[quote="dd35"]....
Maintenant je n'étais pas au courant de la nouvelle génération de dynamo. Une dynamo ça coûte combien ? Quelqu'un en a t'il une sur son vélo ?[/quote]
Ma femme l'a sur son vélo, acheté en Hollande - et je l'envie, cela marche vraiment bien, et comme il n'y a pas de frottement le vélo roule aussi bien que le mien sans dynamo. Même si on met la lumière, les 3W consommé ne se sentent pas dans les jambes.
Pour le prix, je me suis renseigné en Allemagne et à Rennes, c'était entre 30 et 70€ selon modèle (si je me souviens bien). Mais je n'ai pas compris quel est la différence (sauf que le plus cher serait [i]meilleur[/i]).
Le hic: cela remplace le moyeu, donc il faut défaire la roue, les rayons, la jante, remonter et équilibrer tout ... donc c'est probablement plus intéressant de commander toute de suite une nouvelle roue équipé avec ce dynamo (on me l'a proposé chez les marchands de vélo à Rennes).
Et alors, j'ai hésité ... et j'hésite encore.

MessagePosté: Mar Sep 25, 2007 8:46 am
par thomas
Il parait que l'éclairage permanent Reelight se trouve maintenant chez certains vélocistes de Rennes, à partir de 35€.
Je ne fais pas de pub mais ça se trouverait chez un revendeur près de la gare, et avenue Aristide Briand. Et aussi ailleurs sans doute, allez voir.

http://www.reelight.com/

Préférez la version avec condensateur, un peu plus chère, pour avoir un éclairage régulier et persistant à l'arrêt.

Thomas

MessagePosté: Jeu Nov 22, 2007 4:07 pm
par Palm35
J'ai acheté un Reelight et c'est super.
J'ai pris le modèle SL 120, c'est celui qui reste allumé à l'arrêt.
Je l'ai acheté sur internet ICI

A noter que le distributeur France est Oredon connu aussi pour ses systèmes antivols ingénieux: selle, roues, direction

Concernant Reelight, je vous invite à lire l'histoire de cette invention révolutionnaire

MessagePosté: Mar Avr 21, 2009 11:31 am
par vélo_rouge
quelques commentaires en plus au sujet des SL100/SL120

* Gare aux montages sur les vélos enfants / ados !
la hauteur du moyeu fait que le dispositif est au niveau des arceaux des modèles pince-roue. Le faible diamètre de la roue entraîne un risque élevé de choc et de casse (en dépit de la garantie "solidité" vantée par l'emballage.

Autre risque : la collision. Mon fils qui me suivait m'a heurté lors d'un freinage à un carrefour. Le dispositif avant a éclaté contre mon dérailleur.

Bref !
la soluce : installer un "carter" de protection de dérailleur comme celui équipant le vélo de ma fille.
Pour qu'il soit plus proche de la diode/bobine, un bon coup de masse pour qu'il soit vraiment plié à angle droit (et non à 100°) et voilà le moyen de protéger ce système pourtant si important.

* petite anecdote quant à l'origine du principe.
Il y a une bonne dizaine d'années, la société canadienne REDLIGHT
avait commercialisé un kit semblable.
Il ne comportait que le feu arrière (rouge donc) à fixer quasiment à l'emplacement de la dynamo classique.
Deux bagues étaient fournies pour tenir compte des diamètres plus ou moins importants entre modèle "ville" et "VTT".
La position haute garantie un moindre risque dans les parcs à vélo.
Contactée il y a deux ans, la société existe toujours mais ne commercialise plus du tout ce genre de produit.
Contrairement au modèle Reelight, il était beaucoup plus rapide à accumuler et restituait plus longtemps lors d'un arrêt. Pourtant, vu la position, le noyau de bore utilisé comme aimant était disposé sur la périphérie de la roue donc avait une fréquence de passage au droit de la lampe bien plus faible que les 2 employés par le système des SL100/120.

C'était la minute (non) nécessaire de Mr Cyclopède ;-)

Des photos si j'y pense prochainement...

(vélo rouge car mon cadre est rouge, tout simplement!)

MessagePosté: Ven Avr 24, 2009 4:10 pm
par vélo_rouge
Comme promis, l'illustration des risques et parades pour qu'un montage Reelight sur vélo enfant ne tourne pas trop court !

Tout d'abord, l'illustration du problème de certains parkings :

Image

Sur une roue 20 pouces et un pince-roue "mural", le moyeu atteint vite l'arceau métallique et l'éclairage additif est alors en contact. En dépit de sa solidité, il ne faut guère se faire d'illusions sur son avenir !

En fait, c'est l'avant qui a dégusté...
Vues en plan et (presque) à niveau; le dérailleur était le butoir tout désigné pour éclater l'éclairage avant !

Image Image

Il valait mieux ça que de se prendre la voiture qui arrivait par la droite, mais après n'avoir parcouru que 20 mètres depuis le seuil de la boutique, c'est rageant !

La solution du moment : un carter de protection de dérailleur de vélo enfant.
Vu la taille et la position du dérailleur , la boucle métallique est en fait coudée à 100/110°.
Mise en place ainsi, elle ne couvre guère le dispositif.
Coincée dans l'étau, quelques bons coups de masse l'ont pliée à 90° et ô miracle ! la voici proche et à la dimension requise.

Image

ça ne protègera pas à 100% des chocs axiaux mais ça devrait quand même bien limiter les risques, notamment les accrochages latéraux dans les lieux denses (abords des gares; marché; collège; piscine; etc..).
Reste ce week-end à aller changer l'éclairage car mercredi, ce fut la course pour mettre tout cela en boîte : mes jeux de batteries refusaient d'assurer plus d'un cliché chacun !

Ah!
Et pour finir, le témoignage de "l'ancêtre" ;-)

Il s'agit en fait de la marque Z Leader et son feu arrière Red Alert.
On reconnait l'ancienne fixation de la dynamo.
Placée au dessus, l'espace avec le frein était insuffisant.
Car sur la face cachée se trouve un gros bouton de plastique rouge (taille : diamètre d'une pièce de 5 francs -pour ceux qui s'en souviennent!- pour une épaisseur d'un pouce environ).
Et c'est solide !
Depuis une (bonne) dizaine d'années qu'il est là, il a connu pas mal de chocs dans les parkings vélo très courus. Dans les lieux moins denses, vous n'êtes pas à l'abri d'un coup de ballon qui le fait pivoter un peu vers les rayons et hop! à la mise en route, le voilà embarqué par les tiges métalliques pour un 1/2 tour bien bruyant.
Il ne reste plus qu'à s'arrêter, faire un 1/2 tour de roue en marche arrière pour le forcer à repasser entre les rayons et reprendre sa place.

A chaque fois, ça accroche dur... le plastique en est bien marqué désormais mais pas de casse et ça fonctionne toujours !
Il se met en action plus vite que le Reelight et en 50 mètres a accumulé assez d'énergie pour vous signaler durant les 45 sec. du feu rouge au bout de la rue.

Pour le produit danois, il vaut mieux parcourir 100 à 200 m avant de s'arrêter et encore! la restitution ne durera que quelques secondes.

Et pourtant, "l'ancêtre" n'a qu'un seul aimant à noyau de bore (un peu rouillé à cause des multiples retournements qui ont arraché le film de protection) qui passe à plus basse fréquence vu le plus grand diamètre !

Image

Dommage qu'il ne soit plus fabriqué !

MessagePosté: Dim Mai 24, 2009 1:22 pm
par Xanadu
Helmut a écrit:oui, est ?
Reste le problème d'arrêt au feux rouge. Il existe des feux arrière avec condensateur et DEL, qui continue d'éclairer pendant quelques minutes. Pour le feux avant, je n'en ai pas encore vu, mais j'espère que cela existera bientôt. Si quelqu'un en voit, je serait intéressé, là je pense que cela sera un vrai progrès.
Helmut


cela existe désormais. En tout cas, quand j'étais en suisse, j'avais un vélo avec dynamo moyeu + LED à l'arrière (ce qui est désormais très classique) mais AUSSI LED à l'avant qui prend le relai de l'éclairage standard à l'arrêt.
c'était très joli à voir d'ailleurs, car la LED couleur blanche prenait progressivement le relai de l'ampoule classique (jaune) et diffusait une bien belle lumière blanche (et plutôt puissante) à l'arrêt complet.
Très utile pour qu'on ne vous recule pas dessus à un feu par exemple.

j'en ai pas revu depuis mon arrivée en france, mais je suppose que ça doit exister...

Energie aimants

MessagePosté: Ven Mai 29, 2009 10:19 am
par miscanellous
vélo_rouge a écrit: "l'ancêtre" n'a qu'un seul aimant à noyau de bore qui passe à plus basse fréquence vu le plus grand diamètre !

L'aimant étant unique, la fréquence est bien divisée par 2 , mais comme il passe à une plus grande vitesse devant le solénoïde (dans le feu) il délivre bcp++ d'énergie :idea: (le carre de la distance de l'axe de la roue) !!
Merci pour toutes les précisions :wink: ...et en photos :P !

MessagePosté: Mar Juin 02, 2009 1:03 pm
par incroyable moulk
hello,

Pour avoir essayé le système reelight et avoir adopté un système dynamo moyeu + phare à led de puissance, de mon point de vue ce n'est pas tout a fait le meme produit:

le systeme reelight convient tout à fait pour un usage urbain (c'est a dire avec un eclairage ambiant) par contre pour traversée la foret en plein hiver... c'est limite.
une solution roue plus moyeu dynamo c'est environ 100 euros auquel il faut ajouter le prix du phare. Mais ca eclaire la route forestière sur toute la largeur sur 30 m environ. J'ai testé une bonne partie de l'hiver ce systeme et suis satisfait du résultat.

Bref si vos parcourt de nuit sont en campagne ou dans des zones mal éclairées le systeme reelight est peut etre insuffisant.