Le port du casque devient obligatoire pour les enfants

Le 22 mars entrait en vigueur l’obligation du port du casque à vélo pour les enfants de moins de 12 ans. Cela s’applique qu’ils soient passagers ou au guidon du vélo.

Le port du casque reste facultatif pour les autres usagers. Le port du gilet de visibilité n’est jamais obligatoire en ville, il l’est en dehors des agglomérations lorsque la visibilité est insuffisante (nuit, pluie…).

Les équipements obligatoires sur un vélo sont : l’éclairage avant et arrière, des dispositifs rétro-réfléchissants (catadioptres) à l’avant, à l’arrière, dans les roues et sur les pédales, ainsi que des freins en état de fonctionnement.

Lire le communiqué de la FUB

Fête du vélo – Samedi 10 juin 2017

illustrationFDV2

La Fête du Vélo a une dizaine d’années, la Ville de Rennes a maintenant une politique vélo plus volontariste, et l’association Rayons d’Action veut donner un nouveau souffle à cette manifestation.
C’est dans ce but et afin de donner une belle place aux cyclistes rennais, d’amener de nouveaux adeptes à découvrir leur environnement autrement, de montrer que l’on peut circuler sereinement à vélo dans la ville… que Rayons d’Action souhaite, avec la participation d’associations des quartiers rennais, (Cercle Paul Bert, associations de parents d’élèves, commissions de quartiers…) mettre en place des balades dans la ville ouvertes à tous, petits et grands, avec des découvertes architecturales, artistiques… jusqu’au Mail François Mitterrand où des animations seront proposées.
Venez nombreux participer à cette journée au départ de vos quartiers (renseignements et rendez-vous bientôt sur notre site).

La commission animation.

Atelier vélo à Saint Jacques

CopiedeIMG_1906[2]Après le 1er atelier du 21 janvier à l’Espace jeunes de St Jacques de la Lande auquel avaient participé 4 jeunes, l’expérience a été renouvelée cette fois sur le temps de vacances scolaires, le jeudi après-midi 23 février.
Trois jeunes, une fille et deux garçons, sont venus avec leur vélo. Deux vélos ont demandé un temps long d’entretien : réglage des freins, réglage du dérailleur et redressage de la patte arrière, pneus à regonfler ou changement des chambres à air.
Le souci des bénévoles, Michel ou Christian, ainsi que de l’animateur jeunesse, Flavien, est de faire participer les jeunes à l’entretien ou aux petites réparations. C’est une démarche d’apprentissage visant à l’autonomie ainsi qu’au respect de leur vélo.
Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 29 avril.

Rayons d’Action Saint Jacques

Emmanuel Couet promet une instance de concertation à l’échelle métropolitaine

Alors que Rayons d’Action vient d’être reçu à la mairie de Rennes par Mme la Maire Nathalie Appéré, nous avons reçu une autre réponse, cette fois-ci à la lettre ouverte adressée à M. Emmanuel Couet, président de la Métropole.

« Le plein exercice par la métropole de la compétence voirie constitue une opportunité pour déployer une stratégie globale en faveur du vélo » souligne-t-il d’abord dans son courrier daté de début février. Évoquant la récente réunion autour du futur plan de déplacements urbains (PDU) « nouvelle génération » avec tous les acteurs institutionnels, associatifs et économiques concernés, il a indiqué que le vélo était au cœur des échanges avec les communes dans l’élaboration du document.

M. Couet souhaite « offrir des infrastructures adaptées pour intensifier la pratique du vélo », une « nécessité afin de répondre au sentiment de vulnérabilité, d’insécurité des usagers du vélo, mais également afin de donner de la cohérence à nos aménagements cyclables métropolitains », postulat que l’association partage entièrement. Dans cette optique, le président nous annonce l’extension du référentiel co-construit avec les techniciens à tout le territoire de la métropole, ce qui est une excellente nouvelle pour la qualité des futurs aménagements et des rénovations.

« Convaincu de la nécessité de franchir un cap décisif » dans la poursuite logique de l’objectif de 20% de part modale vélo en 2020 sur la seule ville de Rennes, M. Couet retient aussi la proposition de mise en place d’une « instance de concertation » avec les représentants des usagers et s’y montre tout à fait favorable. Jean-Jacques Bernard, vice-président en charge des transports et déplacements, ainsi que Daniel Dein, conseiller métropolitain délégué aux modes de déplacements alternatifs, vont prendre contact avec nous, rapidement espérons-nous, pour la mise en place de cette instance. A quel rythme, avec quelle garantie d’intégration de nos demandes ? S’il est trop tôt pour le dire, cette instance aura pour lourde tâche de se pencher sur la question cruciale de l’amélioration et de l’achèvement d’un réseau cyclable intercommunal, encore très discontinu et même inexistant dans certaines parties de la métropole.

Fête du printemps

Dim. 19 Mars 2017
Balade à pieds ou à vélo dans différents jardins partagés de Rennes
14h > Rendez-vous début du Mail François Mitterrand
> Visites de jardins partagés le long du canal d’Ille et Rance, vers Beauregard
17h > Fin de la balade, au jardin Chat’leureux square de l’Europe
à Maurepas avec un goûter partagé.
Ramenez des petites douceurs !

2017-03-01 21_31_38-flyer fête du printemps 19-03-2017-1.pdf - Adobe Acrobat Reader DC

La première antenne de Rayons d’Action lancée à Saint-Jacques de la Lande

Quatre habitants de la commune se sont mobilisés pour créer la première antenne de notre association dans la métropole rennaise, afin de promouvoir la pratique du vélo à Saint-Jacques-de-la-Lande, en première couronne. C’est l’une des communes de l’agglomération où les cyclistes sont les plus nombreux, mais côté aménagements il reste beaucoup à faire pour en faire une ville exemplaire !

Ouest-France a consacré un bel article au sujet de la nouvelle antenne. Car si Rayons d’Action entend représenter depuis ses débuts en 2005 tous les habitants de la métropole, nous sommes très ouverts à toute création d’antenne locale ! A Saint-Jacques, l’idée a germé lors d’une rencontre, en mai 2015,  afin de proposer des aménagements en faveur des cyclistes. Après plusieurs réunions, les statuts de l’antenne ont été déposés en septembre 2016. Dans d’autres communes de première couronne, comme Cesson-Sévigné, un petit groupe de personnes suit les projets et recueille les doléances mais ne s’est pas encore constitué en antenne. Le Rheu et Betton ont leur propre association d’usagers, Pacé comptant aussi une petite association de promotion des modes alternatifs.

Capture

Bernard Keravel, l’un des concepteurs, explique : « Je suis membre de l’association rennaise Rayons d’action depuis plus de dix ans. C’était une bonne base pour démarrer notre activité car ils nous ont accompagnés dans notre démarche. Nous avons complété un dossier de demande de financement à la commune afin d’acheter du petit matériel pour l’entretien des vélos et un pupitre. De même, nous avons contacté le Centre de la Lande (CDL) pour expliquer nos motivations et solliciter un local ».