Archives pour l'étiquette Fiches de réception

Les nouveaux aménagements cyclable du Boulevard Laënnec

L’axe du Boulevard Laënnec relie la rue St Hélier et par extension le secteur sud-est de Rennes via le pont St Hélier, à l’avenue Sergent Maginot (axe Est-Ouest majeur) et se prolonge(ra) au nord dans le Boulevard de la Duchesse Anne. Cet axe fait partie du réseau structurant identifié dans le plan Vélo Rennes 2020.

Appréciation globale

Les aménagements cyclables réalisés sur la majeure partie de cet axe majeur particulièrement circulé améliorent de manière globale le sentiment de sécurité des usagers du vélo. La réfection complète du tablier sur une bonne partie du tracé en bande cyclable augmente également le confort de circulation sur ces tronçons.

En revanche, nous regrettons que plusieurs aspects liées aux sections de pistes sur trottoir réduisent la pertinence de ces aménagements et risquent de pousser les usagers à ne pas les emprunter :

  • les dispositions du livret technique des aménagements cyclables visant à assurer une meilleure cohabitation avec les piétons ne sont pas mis en œuvre (revêtement différencié, séparation physique,…)
  • Les seuils d’entrée/sortie de ces sections présentent des hauteurs et des angles trop bruts engendrant des chocs inconfortables

Concernant les sections de bandes cyclables, nous regrettons que leur largeur n’a pas été portée à leur maximum alors qu’un espace neutralisé est présent au milieu de la chaussée. De même, nous regrettons les choix ayant conduit à la présence de courtes mais dangereuses sections sans aménagements cyclables, en particulier à l’entrée du boulevard depuis le sud ou la pression de la circulation générale engendre un stress important pour les usagers du vélo.

Par ailleurs, l’absence inexpliquée de sas vélo au carrefour avec l’avenue Sergent Maginot ne permet pas aux cyclistes de se positionner en sécurité en vue de tourner à gauche vers l’ouest de l’avenue Aristide Briand.

Enfin, nous attirons l’attention sur les arceaux boulonnés mis en place sur le pont sur la Vilaine nord, dont la conception facilite grandement le vol des vélos puisqu’il suffit d’une clé plate pour démonter l’arceau de son embase.

Évolutions depuis notre fiche de réception

Continuer la lecture de Les nouveaux aménagements cyclable du Boulevard Laënnec

La piste cyclable du Boulevard Léon Bourgeois

Le Boulevard Léon Bourgeois fait partie des boulevards qui relient les quartiers sud entre eux et offrent des liaisons efficaces vers de nombreuses destinations. Le nouvel aménagement se trouve dans la continuité du boulevard Villebois-Mareuil et du boulevard Franklin Roosevelt entre la rue de Chateaugiron et la rue de Vern. Les nouvelles pistes ne concernent que le sens ouest > est. Elles font partie des axes structurants à aménager dans le cadre du plan Vélo Rennes 2020.

Appréciation globale

La nouvelle piste augmente considérablement le sentiment de sécurité des cyclistes dans le sens ouest -> est. Elle leur permet d’échapper (sauf aux deux carrefours qui délimitent l’aménagement) aux voitures et véhicules lourds qui roulent en grand nombre et vitesse sur ce boulevard. La nouvelle organisation du stationnement entre la chaussée et la piste cyclable avec une séparation large qui évite l’emportièrage (chute d’un cycliste suite à l’ouverture inopinée d’une portière). Elle remédie également aux difficultés dues au stationnement illicite en épi qui rendait l’ancienne bande cyclable périlleuse.

Cependant, la surface de la piste n’est pas satisfaisante car de nombreuses rigoles secouent le cycliste et donnent des à-coups plus ou moins violents. Tandis que certains de ces pavés permettent une évacuation très simple des eaux pluviales (avec un peu d’ingéniosité on aurait dû trouver d’autres solutions plus adaptées), d’autres semblent n’avoir aucune utilité.

De plus, l’aménagement ne tient pas compte des dispositions du livret technique pour favoriser une bonne cohabitation entre piétons et cyclistes (revêtement différencié, séparation physique sur toute la longueur de l’aménagement, largeur par endroit insuffisante, barrière de protection dans la continuité d’un abri bus, …).

A ces difficultés s’ajoute l’impossibilité de dépasser d’autres cyclistes sur toute la longueur de l’aménagement. Des conflits entre cyclistes circulant à différentes allures (p. ex. trajets domicile-travail vs. promenade) en découlent.

Enfin, nous nous interrogeons sur les raisons des arceaux vélos qui sont systématiquement trop peu espacés entre eux et sur l’absence d’une barrière de protection derrière l’abri bus pour atténuer le problème du manque de visibilité dû à ce dernier.

Continuer la lecture de La piste cyclable du Boulevard Léon Bourgeois

Avenue des Pays-Bas – Rayons d’Action réceptionne les nouvelles bandes cyclables avec des interruptions

Une voirie reconfigurée sur un axe principal du Plan Vélo 2020

L’avenue, dans sa partie sud, est notée comme structurante dans le Plan Vélo 2020 de la Ville de Rennes (catégorie des sections à aménager). L’axe structurant se prolongera par la rue Pierre Le Moine. L’axe relie le centre-ville et Sainte-Thérèse au Blosne, à l’Hôpital Sud, à l’écomusée de la Bintinais, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Saint-Erblon, Bourgbarré et Orgères.

Avant ce réaménagement l’Avenue des Pays-Bas se composait de deux chaussées à sens unique. Chacune de ces chaussées était dotée d’une bande cyclable continue entre les deux rond-points. La nouvelle configuration dans le cadre du projet urbain du Blosne entraine la mise en double sens de la chaussée ouest avec deux bandes cyclables. Les bandes sont interrompues au droit d’un îlot central.

Appréciation globale

L’aménagement des bandes cyclables fait partie de la requalification de l’avenue et de sa mise à double sens.

Dans l’ensemble les bandes respectent la majorité des exigences du livret technique.

L’îlot semble d’une largeur excessive, l’interruption de la bande cyclable rend la circulation cyclable dangereuse et est à même d’empêcher les cyclistes non aguerris d’emprunter l’axe.


Dans cette situation le référentiel prévoit a minima le marquage d’un cédez-le-passage pour matérialiser la priorité de cyclistes. Le plus simple serait de maintenir la bande cyclable de chaque côté en réduisant la largeur de l’ilot et en utilisant les espaces latéraux.

Continuer la lecture de Avenue des Pays-Bas – Rayons d’Action réceptionne les nouvelles bandes cyclables avec des interruptions

Un nouveau bypass sur le boulevard Léon Grimault

Un aménagement de quelques mètres pour traiter une zone de conflits

Le boulevard qui fait partie du « barreau d’évitement » de l’hypercentre de Rennes qui permet de relier les quartiers sud (Poterie, Landry, Francisco Ferrer, Blosne, Binquenais, …). Il fait partie du réseau structurant du plan vélo et se trouve déjà dans sa configuration finale.

Le bypass, c’est-à-dire, une voie parallèle à la chaussée principale qui permet de contourner un obstacle, se trouve en face du centre commercial Le Landel. Il permet de ne pas prendre le risque de se faire coincer dans les chicanes.

Appréciation globale

Ce bypass permet de relier les bandes cyclables en amont et en aval de la chicane en face du centre commercial Le Landrel. La présence des potelets dissuade le stationnement aux entrées et sorties du bypass.

Ce petit aménagement améliore nettement la circulation des cyclistes sur le boulevard. Continuer la lecture de Un nouveau bypass sur le boulevard Léon Grimault

Des nouvelles bandes cyclables et un nouveau couloir bus+vélo Rue de Châteaugiron – Rayons d’Action les a réceptionné

Les nouveaux aménagements de la rue de Châteaugiron

200 m d’aménagements au sud du carrefour avec le boulevard Villebois-Mareuil

La rue de Châteaugiron court de l’extrémité sud de la rue Saint-Hélier jusqu’à Chantepie, c’est la liaison la plus rapide entre cette commune et Rennes. Elle est aménagée pour les cyclistes sans entrer dans le réseau structurant du plan vélo 2020.

La  nouvelle section analysée par Rayons d’Action  se trouve entre le boulevard Villebois-Mareuil et le groupe scolaire Châteaugiron-Landry. Le nouvel aménagement (environ 200m par sens) se compose d’une bande cyclable puis d’un couloir bus+vélo en direction du centre-ville de Rennes et d’une bande cyclable en direction de Chantepie.

 

Appréciation globale

Ensemble très satisfaisant, à part quelques problèmes de marquage au sol comme la protection par rapport au stationnement  sur une petite partie de la bande cyclable (mais il y a la place nécessaire pour le faire) et une absence d’indication d’une bande cyclable avant l’arrêt de bus dans le sens nord – sud. Le dépassement des bus à l’arrêt par les voitures est possible malgré une disposition contraire dans le livret technique.

L’aménagement est exemplaire pour le bon état du revêtement, de largeur des bandes cyclables et couloirs bus+vélo et la matérialisation de la trajectoire des cyclistes par des chevrons.

Continuer la lecture de Des nouvelles bandes cyclables et un nouveau couloir bus+vélo Rue de Châteaugiron – Rayons d’Action les a réceptionné

Rayons d’Action réceptionne les pistes et bandes du Boulevard Villebois-Mareuil

Le nouvel aménagement du boulevard de Villebois-Mareuil

Ce boulevard fait partie du réseau structurant et est le seul point de passage de la voie ferrée pour les cyclistes reliant les quartiers sud-est et nord-est de la ville. Le pont ferroviaire constitue un passage étroit et cette traversée était jugée dangereuse par la plupart des cyclistes avant l’aménagement. Les contraintes de place sous le pont ont été traitées en ouvrant aux cyclistes la zone piétonne.

Appréciation globale

Le nouvel aménagement améliore grandement le confort d’utilisation de ce boulevard par les cyclistes, et il suit presque parfaitement les recommandations du référentiel entre le pont ferroviaire et le giratoire. On note même une amélioration constituée par le séparateur en pavés à relief ondulé à la sortie du pont ferroviaire (sens nord-sud). On regrette la présence d’un seuil au niveau du franchissement de la rue Arthur Fontaine.

Pavés à relief ondulé à la sortie du pont ferroviaire

On déplore cependant que le carrefour avec l’avenue Chardonnet n’ait pas été amélioré, il présente deux problèmes : une boucle de détection pour déclencher le feu qui ne repère pas les cyclistes, et un sas presque entièrement effacé.

De même le traitement du giratoire aurait pu être amélioré : il manque une ligne éloignant la bande cyclable de la bordure et amenant les cyclistes dans le champ de visibilité des autres utilisateurs. De plus, on constate que tous les véhicules motorisés empiètent largement sur la bande cyclable à l’entrée du boulevard de Villebois-Mareuil direction sud. Une séparation franchissable mais bruyante en cas de chevauchement (comme près du pont) ou infranchissable aurait pu être mise en place.

Continuer la lecture de Rayons d’Action réceptionne les pistes et bandes du Boulevard Villebois-Mareuil

Rayons d’Action réceptionne la piste du Boulevard de Chézy

Le nouvel aménagement du boulevard de Chézy, passage Saint-Cast, quai Saint-Cast

Une nouvelle piste de la Place Foch à la Rue Noël du Fail

La nouvelle piste bidirectionnelle relie la Place Foch à la Rue Noël du Fail (près du pont Legraverand) dans les deux sens. Grâce à cet aménagement, il est possible d’utiliser le passage Saint-Cast et le quai Saint-Cast (hors rampe vers la rue de Brest) dans les deux sens.

L’axe emprunté constitue un des itinéraires structurants du plan «Vélo Rennes 2020» qui permettra de relier l’écluse du Mail (près de la Place de Bretagne), l’ouest du centre-ville (Vieux Saint-Etienne, Les Lices, Portes Mordelaises), l’école d’architecture, l’auberge de jeunesse et les prairies Saint-Martin, et, au-delà, Saint-Grégoire et le nord de la métropole.

Continuer la lecture de Rayons d’Action réceptionne la piste du Boulevard de Chézy

Rayons d’Action réceptionne les nouveaux aménagements

Une démarche collaborative pour améliorer la qualité des infrastructures cyclables

Chezy-mesuresL’association Rayons d’Action est la première association à réceptionner les nouvelles infrastructures cyclables au moyen d’une méthode ambitieuse, reposant sur des « fiches de réception ». Cette réception des nouveaux aménagements, dans une démarche collaborative impliquant des adhérents de l’association, est l’occasion de constater la conformité avec les différentes législations et chartes, de donner la parole aux usagers et de valoriser les bonnes solutions. Bien sûr, le principal outil de validité ou non des aménagements est le récent référentiel technique de la ville de Rennes, élaboré en co-construction avec la commission aménagements.

Continuer la lecture de Rayons d’Action réceptionne les nouveaux aménagements