Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
L'asso des usagers cyclistes et piétons dans la métropole de Rennes
Retour
Baromètre FUB 2021 - Bruz

Baromètre FUB 2021 - Bruz

La FUB a publié en février 2022 les résultats de son 3e baromètre des Villes Cyclables. Voici notre analyse pour la commune de Bruz.

Le nombre de réponses pour Bruz a bien augmenté pour cette édition et passe de 128 à 186 contributions. En revanche, la note globale, bien qu’en augmentation, ne passe que de 3,18 à 3,31, ce qui conforte le positionnement de Bruz dans la catégorie D « Moyennement favorable ». La progression ressentie à 5% confirme le statu quo.

storage?id=2321924&type=picture&secret=IiT34JIQN0HY80tQ9vJVUfUOaQJpva8KJn28dnRm&timestamp=1651049097

Rappel : chaque note est une valeur comprise entre 1 et 6, la moyenne étant 3,5. Pour chaque critère, la note correspond à la moyenne des réponses, la note globale étant la moyenne des notes de tous les critères.

Les points forts

storage?id=2321926&type=picture&secret=F183lPsHi1QgC4vSUiRF5beudtjGiTtZZhhwL3Am&timestamp=1651049143

Ces points sont tous en légère (voire très légère) progression par rapport à 2019, mais certains atteignent ou dépassent les 1 point au-dessus de la moyenne de la catégorie : les double-sens cyclables et le stationnement, avec une embellie concernant le stationnement vélo en gare ou près des stations de transports en commun et dans la commune ou à proximité.

Les points faibles

storage?id=2321929&type=picture&secret=uvHAavfLTKSFYmCoTjkRVD7Ogp2qx0xRSV4ebIBV&timestamp=1651049182

Les points faibles concernent principalement des points de sécurité, qui ont tous empiré, même légèrement, depuis la dernière édition, ce qui prend à rebours la dynamique instaurée dans la plupart des autres communes de la métropole.

  • La sécurité des déplacements des personnes âgées et des enfants (jugée en recul)
  • Les traversées de ronds-points et de carrefour est également jugée dangereuse (et plus dangereuse qu’en 2019)
  • Idem pour les liaisons intercommunales
  • Enfin, la situation concernant les solutions alternatives sécurisées en cas de travaux ne s’est pas améliorée et reste problématique.

La location de vélo en revanche, reste difficile, mais s’est améliorée dans la commune.

Les commentaires précisent que les ronds-points de Ker Lann sont extrêmement dangereux et dissuasifs à la mise en selle des usagers (plus de 20 mentions), ainsi que la zone Parc Expo. Besoin de relier Ker Lann / Saint-Jacques / Rennes. Beaucoup d’usagers déplorent aussi que les enfants ne puissent pas circuler à vélo (notamment pour se rendre à l’école/collège et au sport) et demandent des actions en ce sens.

« Les habitants souhaitent se déplacer à vélo mais ne le font pas car il y a des points noirs incontournables. Les parents ont peur de laisser leurs enfants partir seuls à vélo. »

« La plupart des pistes cyclables ne sont pas sécurisées pour les enfants car il s'agit d'une petite partie de la route réservée aux cyclistes et cela sur des axes à forte circulation. Difficile d'inciter à aller à l'école en vélo dans ces conditions. »

« Comme partout de plus en plus d'usagers à vélo, mais on est loin de pouvoir laisser nos enfants se déplacer seuls à vélo en sécurité, en centre-ville comme en périphérie. Pour les vélotafeurs, gros point noir vers Rennes au niveau de Kerlann (échangeur très dangereux/repoussant). »

« Le double rond-point pour accéder au campus de Ker-Lann depuis la route passant le long du parc des expositions est complètement dissuasif pour les personnes hésitant à faire du vélo. »

« Les ronds-points de Kerlann (MSA-Mc Do - Avril) constituent un frein majeur au développement des liaisons vélotaf sereines avec les communes périphériques ».

"Le campus de Ker Lann et les ronds-points permettant d'y accéder depuis le Parc Expo : ces ronds-points sont toujours très dangereux car les véhicules y arrivent à grande vitesse et forcent le passage."

« Cela fait 2 années de suite qu'il y a des travaux sur les murs de la base militaire ce qui coupe la piste cyclable. C'est encore plus problématique que cela est fait lors de périodes où il fait encore noir le matin, on est obligés de rouler sur la route et cela est dangereux. »

Les commentaires

Les répondants bruzois ont été très prolixes dans leurs commentaires. En plus des points forts et points faibles développés plus haut, ils reconnaissent certains efforts mais regrettent la façon dont a été réalisée la zone 20 du centre-ville ; les doubles sens cyclables existent bien mais restent dangereux : la signalisation n'est pas assez nette pour alerter les automobilistes, la largeur de voirie est insuffisante, trop de stationnements voitures (et de voitures de plus en plus grosses) persistent au détriment de la visibilité, le comportement de certains automobilistes est aussi déploré. Ceci d’autant plus dommage que le nouveau plan de circulation dans le centre permet, en théorie, des trajets beaucoup plus courts et rapides à vélo qu’en voiture.

« Bien souvent pas suffisamment de place pour le croisement de vélos lorsqu'il y a un sens de circulation et en plus des stationnements des 2 côtés de la rue ou route »

« C'est particulièrement stressant dans les rues à double sens (vélo/autos), il aurait été plus judicieux de permettre le stationnement d'un seul côté (plus de place) au lieu du stationnement des deux côtés afin d'y mettre une piste cyclable. »

« Mettre à jour la signalisation : les contre-sens vélo sont presque toujours possibles mais il manque régulièrement des panneaux pour prévenir les cyclistes ou plus dangereux : pour prévenir les voitures que des cyclistes peuvent arriver en face. »

Le stationnement sauvage des automobilistes sur bandes et pistes est aussi pointé du doigt.

« Beaucoup trop de stationnements sauvages de voitures, que ce soit sur les pistes cyclables ou sur les trottoirs. »

Certains aménagements pourtant récents sont inadaptés à la pratique du vélo. Il y a notamment une forte demande d’une liaison sécurisée avec Laillé.

« Les rues ne sont assez larges pour les cyclistes et voitures même sur la place centrale toute neuve. »

« Les travaux récents de la route Départementale 77 section Bruz-Laillé n'ont pas inclus à minima de bande cyclable, les vélos sont donc contraints à circuler sur la route en compagnie des voitures qui roulent à 80km/h voire plus rapidement. C'est dangereux et un gros manquement à mon sens pour la sécurité des cyclistes. »

« Liaison Bruz - DGA-MI à développer. Le récent aménagement de la route au seul profit de la voiture est incompréhensible »

Dans l'ensemble

storage?id=2321936&type=picture&secret=porlLvx1ggNJ92XQ2rA5UsizN6sIThKOYJ32wiA8&timestamp=1651049522

Sur l'ensemble des thèmes abordés dans l'enquête, Bruz obtient des notes entre 3 et 4 et légèrement supérieures à la moyenne de la catégorie. On note une cependant stagnation, voire un recul de ces notes, qui pointent une dynamique plutôt molle dans la commune pour l’usage du vélo.

Les répondants estiment que les conditions ne sont pas réunies pour un usage serein et généralisé du vélo à Bruz – une fois de plus la note peine à atteindre la moyenne et est même en léger recul par rapport à 2019. Les commentaires précisent notamment que les automobilistes peinent à partager la route :

« À Bruz, il y a beaucoup d’incivilités d’automobilistes, insultes, non-respect des zones partagées, refus de priorité »

« Beaucoup d'insultes, portières qui s'ouvrent sans regarder, voitures qui stationnent mal »

« Malgré la bonne volonté de la mairie et d'une partie des habitants, l'espace public est malheureusement encore toujours très majoritairement dévolu au transport motorisé (accompagné de toutes ses nuisances : bruit, pollution, insécurité, coût, laideur). Tant que le partage de l'espace public ne sera pas moins déséquilibré, aucun changement significatif ne pourra voir le jour en termes de transport mais également en termes de qualité de vie. »

A noter un certain intérêt pour la présence de stationnement vélo comme critère de choix dans la recherche de logement.

storage?id=2321939&type=picture&secret=S6wlC22fq40OAc8bBVv74bkv5Eisv3Ekol10MkU5&timestamp=1651049593

Cartographie

Les aménagements à réaliser en priorité

storage?id=2321941&type=picture&secret=QXavS0SeakA64leeO6PakVWCMCBtIC5UtGo0L32r&timestamp=1651049610

Sans surprise, le double rond-point au nord du campus de Ker Lann - sur lequel les usagers alertent depuis des années - concentre une masse de points rouges. L’arrivée par le sud sur la D177 (par un rond-point) et sa traversée sont également signalées.

La traversée de la ligne de chemin de fer au niveau du centre-ville est difficile : elle passe sur un pont où la chaussée est rétrécie. L’axe est-ouest qui traverse le centre-ville (Joseph Jan – Alphonse Legault, plus la place du Dr Joly) concentre aussi des points de vigilance. Les grands axes de la ville centre, de manière générale, sont jugés dangereux par les répondants : le boulevard Pasteur, l’avenue Jules Tricault, la rue du 8 mai 1944.

Sont également prioritaires les grands axes qui quittent la ville vers les communes voisines : l’Avenue du Général De Gaulle vers l’Est, et la rue de Laillé vers le Sud – notamment au niveau de la traversée de la Seiche : à ce niveau-là le « trottoir roulant » disparait, la chaussée se rétrécit fortement et les cyclistes sont contraints de partager la route avec les véhicules motorisés sur un axe très fréquenté.

Les améliorations constatées depuis deux ans

storage?id=2321944&type=picture&secret=euaryAFqLxb4h7rAcBJ4NImirr5o1jcXAogOruZ1&timestamp=1651049732

Les améliorations concernent notamment :

  • l’hyper-centre de la commune (des rues ont été mises en sens unique pour les véhicules motorisés et gardées en double-sens pour les cyclistes + des zones de rencontre),
  • la rue de l’Eperon Doré avec sa piste bidirectionnelle séparée du flux auto
  • le long de la D557 qui bénéficie d’un aménagement séparé des voitures
  • la D44 lorsque l’on sort de la ville vers l’Est, qui possède une piste séparée.

Les demandes de stationnements

storage?id=2321943&type=picture&secret=SWok7yqq8C8rfvE7ZqTZyXVJIviAgpZYJIjYgwKq&timestamp=1651049721

Les demandes de stationnements concernent plusieurs pôles bien identifiés à Bruz :

  • l’hyper-centre-ville
  • la gare du centre
  • le campus de Ker Lann
  • la zone commerciale du Vert Buisson

« Trop peu de stationnement de vélo abrité (aucun dans le centre). »

« Pas assez de parc de vélo sécurisé en gare de Bruz par rapport aux places que l’on met par contre a disposition des voitures toujours en monopole des décisions prises. »

La carte interactive peut être consultée ici.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Baromètre FUB 2021 Bruz
Consultez également
Baromètre FUB 2021 - Acigné

Baromètre FUB 2021 - Acigné

L'évaluationLa FUB a publié le 10 février 2022, les résultats de son 3e baromètre des villes...

10 mars 2022
Rennes conforte sa place sur le podium des villes cyclables

Rennes conforte sa place sur le podium des villes cyclables

La Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB) vient de publier le palmarès de son...

Frederic FRANCOIS
18 février 2022
Baromètre FUB 2021 - Pacé

Baromètre FUB 2021 - Pacé

L'évaluationLa FUB a publié le 10 février 2022, les résultats de son 3e baromètre des villes...

11 mars 2022
Baromètre FUB 2021 - La-Chapelle-Des-Fougeretz

Baromètre FUB 2021 - La-Chapelle-Des-Fougeretz

L'évalutationLa FUB a publié le 10 février 2022, les résultats de son 3e baromètre des villes...

14 avril 2022
Baromètre FUB 2021 - Bourgbarré

Baromètre FUB 2021 - Bourgbarré

L'évaluationLa FUB a publié le 10 février 2022, les résultats de son 3e baromètre des villes...

8 avril 2022
Baromètre FUB 2021 - L'Hermitage

Baromètre FUB 2021 - L'Hermitage

La FUB (Fédération Française des Usagers de la Bicyclette) a publié le 10 février 2022, les...

31 mars 2022